Connexion

En libre accès

Une couronne de Noël maison

Unique, rayonnante du charme émanant du bricolage maison, entièrement biodégradable : voici une couronne de Noël très spéciale et accessible à toutes et à tous !

 

Plutôt que d’aller faire les magasins pour investir dans des décorations parfois coûteuses, qui de surcroit vont encombrer la maison jusqu’à l’année suivante, je vous propose cette année de commencer par une balade en famille, puis de continuer par une atelier bricolage où chacun pourra laisser libre cours à son imagination et à son sens de l’esthétique… Et lorsque les décorations ne seront plus de saison, vous pourrez tout simplement les composter ou les remettre dans la nature !

 

couronne noel, décoration, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline

 

 

                                        

La base de la couronne

 

La base se réalise soit avec des lianes ligneuses (vignes (Vitis spp.), vignes vierges (Parthenocissus spp.) par exemple), soit avec des jeunes rameaux souples : noisetier (Corylus avellana) ou frêne (Fraxinus excelsior) par exemple. Si vous cueillez de jeunes rameaux, préférez ceux qui sont bien droits ; les jeunes rejets sont un très bon choix.

 

De retour de la balade, mettez les lianes et/ou les rameaux à tremper plusieurs heures (le mieux étant de pouvoir les mettre dans une baignoire).

 couronne noel, décoration, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline


Une fois les rameaux bien assouplis, installez-vous sur une serviette éponge, prenez les lianes ou les rameaux un par un, puis donnez-leur une forme arrondie. Les rameaux risquent d’opposer une certaine résistance : pour éviter qu’ils cassent, “travaillez-les” doucement en les arrondissant peu à peu.

 

Faites en sorte que le premier rameau soit suffisamment long pour que vous puissiez “fermer le cercle”. Ajoutez ensuite plusieurs rameaux, en coinçant les extrémités dans la trame déjà existante, jusqu’à obtenir l’épaisseur voulue.

couronne, noël, décoration, rameau, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline 
Habiller la couronne

 

Pour habiller la couronne, le plus simple est d’utiliser des arbres à feuillage persistant (qui ne perdent pas leurs feuilles l’hiver). Les conifères consituent un bon choix : sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), douglas (Pseudotsuga menziesii), genévrier (Juniperus communis)… Evitez l’if (Taxus baccata), dont le feuillage est très toxique, en particulier si des enfants auront un accès facile à la couronne.

 

Fixez-les rameaux de conifère en enfonçant les extrémités entre les rameaux de la couronne et / ou en utilisant un petit morceau de fil de fer.

 

Toute la couronne n'est pas forcément recouverte de verdure : vous pouvez laissez certaines parties apparentes, ce qui permettra "d'alléger" la couronne.

 

 couronne, noël, décoration, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline
 
Les décorations

 

 

Tout ce que vous pourrez glaner sera bienvenu !

 

Quelques exemples :

- des cynorhodons (fruits de l'églantier, Rosa canina)

- des cenelles (fruits des aubépines, Crataegus spp.)

- du houx (Ilex aquifolium)

- des infrutescences d’aulne glutineux (Alnus glutinosa)

- des pommes de pin (pins, Pinus spp. ; épicéa ; sapin ; douglas...)

- des enveloppes de faînes(fruits du hêtre, Fagus sylvatica)

- des chatons(par exemple d'aulne glutineux)

- des infrutescences de clématite (Clematis vitalba)

- des noisettes (Corylus avellana)

- des coques de noix (Juglans regia)

- des feuilles de ronce (Rubus fruticosa), qui prennent une teinte rouge foncée en hiver

 
couronne, Noël, décoration, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline 
 


 

Pour les fixer, vous pouvez coincer les pédoncules (petite "queue des fruits") ou les pétioles (petite "queue" des feuilles) entre les rameaux de la couronne. Si cela s’avère difficile ou insuffisant, utilisez du fil de fer.

 
couronne, Noël, décoration, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline 




Accrocher la couronne

 

Vous pouvez enfiler un ruban, un morceau de raffia ou… une ficelle en fibres d’ortie pour accrocher la couronne (à un clou par exemple).

couronne, Noël, décoration, chatons, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline 
Une couronne vivante !

 

Contrairement aux couronnes du commerce, cette décoration est vivante : les végétaux vont évoluer au fil des jours, certains risquent de faner. Vous pouvez alors les remplacer par des végétaux plus frais, et faire évoluer la couronne au gré de vos humeurs et de vos envies.

 

Lorsqu’il sera temps de retirer la couronne, vous pourrez la défaire puis la composter (couper les rameaux en petits morceaux) ou la remettre dans la nature, pour un compostage naturel.

Gardez les petits morceaux de fil de fer pour vos créations ultérieures !

 couronne, Noël, décoration, noisetier (Corylus avellana), frêne (Fraxinus excelsior), églantier (Rosa canina), cynorhodons, gratte-culs, aubépines (Crataegus spp.), cenelles, hêtre (Fagus sylvatica), conifères, sapin (Abies alba), épicéa (Picea abies), genévrier (Juniperus communis), cueillette, cueillir, identifier, identification, reconnaître, reconnaissance, plantes, sauvages, journée, balade, sortie, terrain, atelier, recettes, aventure au coin du bois, le tilleul et l'églantier, nord-isère, morestel, bouvesse-quirieu, caroline, calendula, calenduline

 

Article et photos de Caroline - "Calendula".

Formée au Collège Pratique d'Ethnobotanique de François Couplan, Caroline est directrice éditoriale des Cahiers Pratiques & Sauvages et auteure des recettes sauvages de la collection Premières Cueillettes.

 

AVERTISSEMENT

Le collectif L'Aventure Au Coin Du Bois ne saurait être tenu responsable des dommages éventuels causés par erreur d'identification ou par utilisation inappropriée des plantes. Les lecteurs consommant des plantes sauvages ou pratiquant les techniques décrites dans nos Cahiers et sur notre site sont seuls responsables de leurs actes et de leurs conséquences. La consommation de certains végétaux ou la pratique de certaines activités peuvent être déconseillées dans certains cas (allergies, maladies cardiaques, rénales, etc.). Il convient donc de se connaître soi-même afin de prendre les précautions nécessaires et d'éviter tout accident. © L'Aventure au Coin du Bois, 2016. Tous droits réservés.