Connexion

En libre accès

Feu par friction - Partie 2

L'article précédent traitait de la sélection des matériaux nécessaires à l'allumage d'un feu par friction. Nous allons maintenant nous pencher sur la création d'une braise. Avant de commencer, rappelons que l'usage d'un feu en campement est règlementé en France, et qu'il incombe à chacun de se renseigner sur les endroits et situations où l'allumage d'un feu est autorisé ou non. Au-delà de l'aspect légal, la maîtrise du feu par friction implique aussi d'apprendre à jauger les risques liés à l'allumage d'un feu, et de savoir s'abstenir si les risques d'incendie sont trop importants.

Bon... Avec ça, je dois pouvoir échapper à toutes poursuites judiciaires... Bref, vu le temps qu'il faut pour apprendre à créer une braise, et la délicatesse avec laquelle il faut traiter notre petite pour qu'elle enflamme un nid si les conditions météorologiques ne sont pas excellentes, nous autres primitifs en herbe ne sommes pas non plus le danger principal pour les forêts de nos pays.

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce, panier, conifères, racines

Feu à l'archet

On creuse un trou dans la planchette, suffisamment loin du bord pour que le foret ne glisse pas hors du trou lors du forage (le centre du trou devrait être éloigné du bord de la planchette d'environ 2 mm + la moitié du diamètre du foret). Le foret est ensuite enroulé dans la corde de l'archet (attention à ce que le foret ne se retrouve pas entre la corde et l'archet : cela gênerait les mouvements de l'archet lorsque l'on commencera à forer). On maintient la planchette stable par terre avec le pied gauche (ou droit, si l'on est gaucher) et on place le foret dans le trou de la planchette. Certains préfèrent utiliser leurs doigts de pieds pour maintenir la planchette, d'autres préfèrent utiliser la courbe naturelle de l'intérieur du pied pour caler la planchette : le mieux est d'expérimenter pour savoir ce qui convient à chacun.

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce, panier, conifères, racines

 

On place alors la paumelle sur le sommet du foret : elle sera tenue fermement avec la main gauche (ou droite si l'on est gaucher) et servira à contrôler l'angle de forage, ainsi que la pression descendante que l'on appliquera sur le foret. Le pied maintenant la planchette en place doit être situé près du trou du foret (sans se brûler pour autant évidemment !), et la main qui tient la paumelle doit être fermement calé contre le tibia (le poignet et l'avant-bras forment naturellement un creux tourné vers l'intérieur, du côté du pouce). Comment puis-je insister assez... Ceci est un détail EXTREMEMENT important : le contact entre la jambe et le poignet permet d'utiliser la stabilité de la jambe pour soulager le poignet, et lui éviter d'avoir à résister seul aux vibrations qui traversent le foret.

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce, panier, conifères, racines feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce, panier, conifères, racines

 

Dans cette position, on va reculer la jambe arrière (celle qui ne maintient pas la planchette) et utiliser le genou pour se maintenir en équilibre.

Ceci fait, la friction et le forage peuvent commencer : doucement, on attrape l'extrémité arrière de l'archet et on va commencer à le tirer vers soi puis dans le sens opposé (en le maintenant parallèle au sol), ce qui devrait entrainer le foret et le faire pivoter sur lui-même à l'intérieur du trou. En même temps, on applique une légère pression vers le bas grâce à la paumelle. 

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce, panier, conifères, racines

 

[...] A peu près 10 secondes plus tard, la première erreur devient évidente : il faut décaler la jambe arrière et la maintenir hors de la trajectoire de l'archet. [...] 1 minute plus tard (ou 5 si vous êtes doué-e-), pour une raison mystérieuse, le foret a jailli hors du trou, et il faut tout recommencer : "Snif, pouuuuuuuurquoi ???!"

Plusieurs raisons peuvent expliquer cet imprévu :

- le trou du foret n'est peut-être pas assez profond ;

- la surface de la planchette est inclinée, dans un sens ou l'autre, facilitant le glissement du foret hors de son trou ;

- l'archet n'est pas maintenu parallèle au sol lors de la friction, entrainant un mouvement vertical de la corde le long du foret, ce qui peut provoquer la sortie du foret du noeud de la corde...

Ou alors un peu tout en même temps ! L'expérience vous aidera à reconnaître chaque problème exactement.

Après quelques minutes (ou heures, ou jours, ou semaines, ou mois !) d'entrainement, vous arriverez à obtenir de la fumée. Mais, car il y a toujours un mais, si c'est le sommet de votre foret qui fume et pas la base (e.g., la partie en contact avec la planchette), ça ne compte pas : cela veut juste dire qu'il faut que vous graissiez le sommet de votre foret, et le trou dans votre paumelle pour que la friction se fasse au point de contact avec la planchette. Une fois que la base du foret fume et que le trou dans la planchette a pris une jolie couleur noire, vous pouvez découper l'encoche.

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce,

 

Cette dernière doit être suffisamment large pour accueillir la poudre de bois que vous créez jusqu'à que cette dernière ait suffisamment chauffé pour se transformer en braise, et suffisamment étroite pour que votre poudre se trouve toujours proche de la base du foret pendant qu'il tourne.

L'encoche doit être nette, traverser la totalité de l'épaisseur de la planchette, et pénétrer profondément dans le trou percé par votre foret dans la planchette. Cependant, elle ne doit jamais pénétrer au-delà du centre du trou, et ne doit pas être plus large que 90 ° (45 ° suffisent la plupart du temps).

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, françois, couplan, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce,

 

Une fois l'encoche découpée, il ne reste plus qu'à graisser le sommet du foret, ainsi que le trou dans la paumelle (on peut frotter le sommet du foret sur les bords du nez ou sur le cuir chevelu : cela suffit à le lubrifier), puis à réenrouler le foret dans la corde, le remettre dans le trou de la planchette, et tout recommencer.

Au fur et à mesure de la friction, la fumée devrait s'épaissir et la poudre créée virer au noir. Il faut continuer jusqu'à ce que le tas de "poudre" dans l'encoche commence lui aussi à émettre de la fumée. Une fois que la braise est née (lorsque de la fumée continue à s'échapper de la poudre à l'intérieur de l'encoche alors même que l'on a arrêté de faire tourner le foret, c'est que la poudre s'est embrasée), on lui laisse quelques secondes pour se consolider, puis on souffle DOUCEMENT dessus pour la faire rougeoyer.

On peut ensuite la transférer dans le nid et enflammer ce dernier en soufflant de plus en plus fort dessus, en prenant bien garde de ne pas s'asphyxier avec la fumée, et de maintenir le nid à distance raisonnable du visage afin que l'humidité du souffle ne l'atteigne pas trop.

 

feu, friction, foret, drille, paumelle, planchette, hand-drill, bow-drill, archet, technique, vie, peuple, primitif, premier, alternatif, survie, sauvage, plante, comestible, toxique, liberté, autonomie, bois, aventure, coin, découverte, silex, taille, écologie, archéologie, ethnologie, atelier, stage, utilisations, cuisine, ficelle, fibre, corde, abris, hutte, feuille, morte, foyer, pierre, roche, nature, genévrier, calenduline, harmonie, équilibre, pratique, tom, brown, christophe, monplaisir, vannerie, écorce,

 

Une fois le nid enflammé, on le place délicatement dans le foyer, construit au préalable (avec amour évidemment...). Mais ça, ce sera pour le prochain article : pour l'instant, improvisez donc un peu !

 

Le texte et les photos de cet article sont de Christophe Monplaisir (Genévrier), relu par Pierre Monplaisir. Copyright @L'Aventure Au Coin Du Bois 2015.

 

A lire également

Chez les indiens Navajos: une série d'articles où Genévrier partage son expérience de la vie avec les Dine' (Navajos) du désert du Nord de l'Arizona. 

Le feu par friction pas à pas

Tailler le silex, partie 1

Paniers en écorce pliée

Accédez aux archives des articles en libre accès de l'auteur en cliquant ici.

 

A expérimenter

3 jours pour apprendre les bases de l'artisanat paléolithique

 

Genévrier est un des co-auteurs du Petit Traité Rustica des plantes sauvages comestibles. Il est aussi élève à la Tracker School de Tom Brown, dans le New-Jersey ; il organise en France des stages pratiques sur la cuisine des plantes sauvages, et des animations sur mesure pour découvrir les techniques de vie primitives.