Articles en libre accès

Mangez du sapin !

  

Au fil du temps passé en compagnie des Conifères, j’ai développé une affection particulière pour ces arbres... Une de leurs merveilleuses qualités, non négligeable pour la grande gourmande que je suis, c’est qu’on peut les cueillir et les cuisiner toute l’année, miam…:)

 

Cette année j’ai particulièrement cultivé mon amitié avec le sapin (Abies alba). Il faut dire qu’ici, en montagne, nous en avons à volonté, bien qu’il y en ait tout de même moins que l’épicéa (Picea abies).

 

 

 conifères, Pinaceae, neige, cuisine

Le sapin (Abies alba) : une plante à cueillir toute l'année !

 

 

Plan de cet article

Sapin ou épicéa ?

Etape indispensable : savoir le distinguer de l'if

cuisiner le sapin

Bavarois au sapin

Variante sans produits laitiers

A propos de l'auteure de cet article


Si vous citez cet article, merci de créer un lien vers l'article et de mentionner le nom du site, ainsi que celui de l'auteure :)

 

 

Lire la suite...

L'égopode : une Apiacée comestible à découvrir !

Au Coin du Bois, les Apiacées (anciennement nommées Ombellifères) sont chouchoutées… (voir le Cahier 6, entièrement consacré aux Apiacées). Bien que cette famille soit généralement connue pour ses espèces toxiques mortelles, un grand nombre des espèces qu’elle renferme sont de délicieuses comestibles. Au jardin potager on trouve par exemple la carotte (Daucus carota), le panais (Pastinaca sativa), le céleri (Apium graveolens), le fenouil (Foeniculum vulgare), le persil (Petroselinum crispus), la coriandre (Coriandrum sativum) : cette liste est loin d’être exhaustive. En sauvage de nombreuses Apiacées font d’excellents légumes et/ou condiments. Parmi elles, l’égopode (Aegopodium podagraria).

 

 feuille égopode, Aegopodium podagraria

Feuille d'égopode

(Aegopodium podagraria)

Plan de cet article

Une plante des lieux humides et ombragés

Tiges souterraines et tiges aériennes

Quelles parties consommer ?

Les feuilles : limbe, foliole, pétiole... ? Help !

Toucher et odorat

A propos de l'auteure de cet article


Si vous citez cet article, merci de créer un lien vers l'article et de mentionner le nom du site, ainsi que celui de l'auteure :)

 

Vous pouvez également retrouver ces informations sur cette vidéo en ligne !

 

 

Lire la suite...

Cueillir des asperges des bois

Parmi les vedettes sauvages du printemps, les “asperges” ont une place privilégiée… Pourtant, le nom "asperge" est en réalité un terme générique, qui désigne des genres bien différents suivant les régions.

 

Je vous propose de partir à la découverte de l’une de ces "asperges", nommée également "aspergette" : il s'agit de l’ornithogale des Pyrénées (Loncomelos pyrenaicus).

 

Ornithogale des Pyrénées

(Loncomelos pyrenaicus, ex Ornithogalum pyrenaicum)

 

Plan de cet article

Il y a ornithogale et ornithogale !

L'ornithogale des Pyrénées

Comment la cuisiner ?

Précautions de cueillette

A propos de l'auteure de cet article


Si vous citez cet article, merci de créer un lien vers l'article et de mentionner le nom du site, ainsi que celui de l'auteure :)

Lire la suite...

Coquelicot : comestible ou toxique ?

 

Le coquelicot est-il une plante comestible ou toxique ? Les réponses à cette question sont en général loin de faire l’unanimité...

 

"Comestible" ; "Toxique" ; "Comestible lorsqu'il est jeune" ; "Les pétales sont comestibles" ; "Ne surtout pas manger la capsule" ; "On tire de l’opium du coquelicot"…. 

 

Mythes ou réalité ? Qu’en est-il réellement de la comestibilité ou de la toxicité du coquelicot (Papaver rhoeas) ?

 

 coquelicot, Papaver rhoeas, cueillette

Cueillette de coquelicots

(Papaver rhoeas)

 

Plan de cet article

Le coquelicot : un pavot

Manger du coquelicot

Le coquelicot dans la pharmacie familiale

Et l'opium ?

A propos de l'auteure de cet article


Si vous citez cet article, merci de créer un lien vers l'article et de mentionner le nom du site, ainsi que celui de l'auteure :)

Lire la suite...

Lierre terrestre ou lierre grimpant ?

Connaissez-vous le lierre terrestre ? Si vous avez un jardin ou que vous allez souvent vous promener en bord de forêt, vous le connaissez sûrement… peut-être sans le savoir !


De la même famille que les lavandes, thyms, romarins, menthes… (famille des Lamiacées), cette plante aromatique est une amie bienvenue en cuisine, qui s’accomode en salé, en sucré, et peut même servir à aromatiser des boissons.

 

Attention tout de même : nous parlons bien du lierre TERRESTRE (Glechoma hederacea), et non du lierre GRIMPANT (Hedera helix), toxique mortel… pour éviter toute confusion malencontreuse, je vous propose un récapitalutif sensoriel, avec les yeux, le toucher et l’odorat :)

 

Plan de cet article

Description du lierre terrestre

Description du lierre grimpant

Utilisations du lierre terrestre

Utilisations du lierre grimpant

A propos de l'auteure de cet article

 

Si vous citez cet article, merci de créer un lien vers l'article et de mentionner le nom du site, ainsi que celui de l'auteure :)

              plante, sauvage, comestible, lierre terrestre, Glechoma hederaceae, lierre grimpant, Hedera helix, comment faire un apéritif, sans alcool, cuisine, cuisiner, cueillette, cueillir, identification, identifier, différencier, toxique, fruit, fleurs, bourgeon, Isère, Calenduline, Genévrier, botanique, pratique, balade, médicinale, nutrition, végétal, biodiversité, reconnaître, découverte, initiation, stage, sortie, terrain

Lire la suite...