Connexion

Galerie photos

Journée du 1er juin 2013 : découverte et cuisine des plantes sauvages

 

Genévrier présente la raiponce en épis (Phyteuma spicatum) au groupe. Tous les participants sont surpris de réaliser que cette belle plante s'est installée dans tout le bois !

fleurs sureau noir

Cueillette de fleurs de sureau noir (Sambucus nigra). Elles seront parfaites pour préparer une succulente limonade, servie en apéritif.

stagiaire en cuisine

Le couteau et la planche à découper restent les meilleurs outils pour préparer les plantes sauvages sans les dénaturer.

 découverte de l'égopode

Les participants découvrent l'égopode (Aegopodium podagraria), de la famille des Apiacées. Pour bien la connaître, il faut l'observer, mais également la toucher et la sentir ...

Récolte de raiponce (Phyteuma spicata)

Après la découverte ... la cueillette ! Ces raiponces en épis (Phyteuma spicata) seront délicieuses une fois cuite à la vapeur et servies avec un filet d'huile d'olive et de citron.

 Salade fleurie

Pétales de coquelicot (Papaver rhoeas),  fleurs de lamier tacheté (Lamium maculatum) et d'ail des ours (Allium ursinum) pour décorer la salade de stellaire aquatique (Myosoton aquaticum).

Récolte de feuilles de Tilia sp.

Ah le tilleul (Tilia sp.)... cet arbre dont virtuellement toutes les parties se mangent ou sont des sources de médecine douce. Avec ses feuilles en forme de coeur et sa capacité à aider à se relaxer et à trouver le sommeil, on peut vraiment dire qu'il a vraiment été gâté par la nature celui-là !

Fronde de Pteridium aquilinum

Excellent exemple d'une plante à la fois comestible et toxique : les stagiaires furent bien étonnés d'apprendre que les frondes de la fougère aigle (Pteridium aquilinum), à l'aspect surprenant, pouvaient, correctement préparées, se consommer. C'est d'ailleurs un légume couramment consommé au Japon.

 Inflorescences de Bellis perennis

Discrètes et tendres, les capitules de pâquerette (Bellis perennis) ne se contentent pas d'égayer les pelouses : elles font aussi de bonnes décorations comestibles pour les salades. Elles y apportent une touche florale des plus rafraîchissantes : les essayer, c'est les adopter. Il est également possible de les consommer cuites, notamment en gâteau !