Connexion

Conférences - Ateliers

Les plantes sauvages comestibles

Thème de la conférence :

 

Pendant des millions d'années et jusqu'à il y a environ 10 000 ans, l'homme s'est nourri uniquement des plantes qui poussaient spontanément autour de lui et des animaux qui vivaient à l'état sauvage dans son environnement. Chasseur-cueilleur (ou devrait-on plutôt dire cueilleur-chasseur ?) par essence, il n'a jamais cessé de récolter des plantes, même lorsque l'agriculture a bouleversé son mode de vie.

 

Qu'en est-il aujourd'hui ? Bien que dans certaines cultures la cueillette soit encore une activité traditionnelle pratiquée au quotidien (par exemple en Crète, au Japon), en Europe occidentale, cette fantastique connaissance a bien failli disparaître de notre mémoire. En effet, en dehors des feuilles de pissenlit et des mûres, bien peu de personnes ont encore la connaissance nécessaire pour se nourrir de leurs cueillettes. Pourtant, aujourd'hui encore, il est possible de cueillir et de déguster le rhizome de la massette, les glands des chênes, les feuilles de la berce, les cynorhodons de l'églantier, les inflorescences de la reine-des-prés, etc.

 

Plantes des bois, des prairies, des jardins, des bords de chemin, des montagnes et des littoraux : nous vous invitons à travers un diaporama d'environ 1h30 à découvrir quelques-unes d'entre elles. Comment les reconnaître ? Quels sont leurs usages ? Comment les cuisiner ? Quels nutriments contiennent-elles ? Voici quelques-unes des questions auxquelles nous apporterons des réponses.

 

Un temps est prévu après la conférence pour répondre aux diverses questions et remarques du public et encourager un échange de réflexions et de connaissances.

 

 

 

 

Durée : 2 h

Support : diaporama

Conférenciers : Calenduline et Genévrier, de l'AACDB